Visa de conducteur pour la Belgique

Peu importe où dans le monde, les connexions entre les pays ne ralentissent jamais, et les pays sont constamment en communication les uns avec les autres sous une forme ou une autre et ils se lancent dans différents types de coopération.     Ainsi La Belgique fait partie des pays avec lesquels notre pays entretient des relations. Compte tenu de nos citoyens qui y vivent aujourd’hui, la Belgique est un pays visité principalement à des fins de transport, de tournée, etc. En effet, dans ce cas, le visa de conducteur belge est exigé de ceux qui se rendront dans ce pays en tant que conducteur.          Comme dans de nombreux autres pays, la Belgique dispose de différents types de visas à des fins différentes, et le visa de conducteur en fait partie.      Les détails de cette question sont également inclus dans cet article.

Le visa de conducteur belge est un type de visa Schengen, comme les personnes impliquées dans l’entreprise le savent très bien, et si vous allez dans ce pays en tant que conducteur, un visa Schengen valable dans les pays de l’Union européenne doit être obtenu, et les méthodes et les procédures à suivre sont les mêmes que celles des autres pays.     Le visa de conducteur est un document qui permet à ceux qui arriveront en Belgique en tant que conducteur de transport ou conducteur touristique dans les six mois de séjourner dans ce pays pendant 90 jours, de manière intermittente ou complète.

Comment faire la demande ?

    • Il existe deux méthodes pour demander un visa de conducteur belge.     Tout d’abord, le conducteur lui-même peut s’adresser au consulat belge. Ou, il peut le faire par l’intermédiaire d’un centre spécialisé des visas ou d’un organisme agréé qui n’a jamais été impliqué dans ces travaux. Quel que soit le moyen, les documents requis par le consulat belge doivent être préparés au départ. En dehors de cela, l’un des faits les plus importants est l’empreinte digitale de la personne. S’il y a une empreinte digitale au cours des cinq dernières années, elle est valide parce qu’elle est dans les dossiers et il n’est pas nécessaire de donner à nouveau les empreintes digitales, mais s’il n’y a pas d’empreinte digitale, elle doit être donnée.

    Les documents préparés doivent être préparés correctement, complètement, dans le format souhaité et absolument sans fausses informations.  Une fois la demande déposée auprès du Consulat de Belgique, une réponse est reçue des services compétents du consulat dans un délai de 10 à 15 jours.  Parfois, cette période peut être prolongée car des situations inattendues peuvent survenir. C’est donc une décision correcte de postuler 1 mois avant de partir en Belgique.

Documents requis pour la demande

  • Les documents requis pour le visa de conducteur belge sont les suivants :   
    • Une photographie biométrique nouvellement prise avec un fond blanc de 3,5*4,5 cm
    • Passeport dont les deux dernières pages sont vierges, sans pages manquantes ni déchirées, et valable encore 3 mois après avoir quitté le pays
    • Assurance santé voyage avec une garantie de 30 mille euros
    • Relevé d’emploi SSI et déclaration d’entrée dans l’emploi
    • Permis de conduire valable internationalement
    • Documents standard requis contenant des informations à jour sur l’entreprise
    • Photocopie de la carte d’identité
    • les extraits d’acte de naissance qui doivent être approuvés
    • Formulaire de demande de visa. Ce formulaire doit être rempli sans la moindre incomplétude ou erreur.
    • Copie et original du document CMR
    • Lettre de garantie. Ce sont les documents requis pour l’obtention d’un visa de conducteur belge.